Paty et Lula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paty et Lula

Message par Sandro le Lun 10 Oct - 16:36

Histoire purement inventée par mes soins

Je sentais la bête frémir. Juché sur ma moto, mon quatre cylindres en lignes rugissait de plaisir. Le compteur indiquait 110 km/h et d’un revers de main droite je propulsais mon destrier dans la zone rouge en une fraction de seconde. Ce n’est pas que j’étais pressé, j’avais largement le temps d’arrivé à Soissons lieu de mon rendez-vous, mais j’adore les sensations de l’accélération qui arrache les bras. C’est un peu une femme que tu chevauches lorsque tu lui fais l’amour, d’un coup de rein elle t’emporte au septième ciel.

Ce rendez-vous je l’attendais depuis des mois. Je connaissais par le biais d’internet une certaine Paty, une relation virtuelle basé sur le fétichisme des pieds. De temps à autres nous échangions des messages, elle m’envoyait des photos de ses merveilleux pieds, une fois même, elle m’a expédié des bas qu’elle avait porté quelques jours. Bas que je possède toujours, mais malheureusement son odeur de femme est partie. Paty est mariée tout comme moi d’ailleurs, et j’ai eu beaucoup de mal à la convaincre de me rencontrer. Mais un évènement inattendu a débloqué la situation. Elle a demandé à une certaine Lula de s’inscrire sur le site de fétichiste et comme elle avait très envie de l’a rencontrer et de lui cajoler ses superbes pieds, je lui ai proposé une rencontre à trois dans un hôtel de la ville de Soissons.

Lula qui avait posté quelques photos de ses pieds sur le site, pieds tout aussi sexy que ceux de Paty mais cependant tout à fait différents, a accepté sans trop se faire prier. Je pense que Paty connaissait déjà Lula en dehors d’internet, mais je ne sais pas trop comment, et la teneur de leur relation. En tout cas Paty m’avait confié lors d’un échange de messages que Lula était très sexy.

J’étais fou de joie à l’idée que dans la demi-heure qui suivait j’allais rencontrer ces deux femmes, et quelques chose me disait que cette entrevue allait être torride, même si d’un commun accord nous avions convenu qu’il n’y aurait aucun rapport sexuel. Toutes les deux avaient des pieds de reine et j’avais une envie très forte de caresser et d’humer leur peau.

Comme nous ne connaissions pas nos visages respectifs, nous avions convenu que lors de notre rendez-vous devant la cathédrale, chacun de nous devrait approuver l’autre et que si jamais nos physiques ne nous convenaient pas nous repartirions chacun de notre côté dans la plus stricte discrétion et courtoisie. Enfin ceci ne concernait que moi, du fait qu’elles devaient se connaître déjà.

J’arrivais enfin devant la cathédrale et j’aperçus de suite deux femmes qui se parlaient sur le banc que nous avions choisi. Autour tout était désert. A priori elles devaient être arrivées en avance au rendez-vous, car leur conversation semblait enjouée. Il y avait une blonde cheveux coupés au carré et une brune. Toutes les deux de taille élancée, des visages radieux, elles portaient des tailleurs de femmes d’affaires autoritaires et des escarpins. Je pense que la blonde était Paty et la brune Lula. A moi maintenant de passer le test. J’avais très peur de les décevoir même si je sais qu’en général je plais beaucoup aux femmes, malgré mes 47 ans. Je descendais donc de ma moto située à une vingtaine de mètres d’elles, et pour maintenir le suspens je marchais vers elle tout en laissant mon casque sur la tête et la visière fumée baissée. Arrivé à leur niveau j’enlevais donc mon casque.

Elles se sont regardées, se sont sourient, et à leur tour m’ont adressé un large sourire, puis sans un mot Paty a attrapé une main de Lula et tout doucement lui a caressé puis léché les doigts. Lula a priori très réceptive à ses caresses lui déposé un simple baiser sur la bouche. J’étais abasourdi de ce spectacle inattendu, et à dire vrai une sourde excitation commençait à m’envahir. Très vite nous avons traversé un parc pour rejoindre l’hôtel ou j’avais réservé une suite. L’employée de la réception en nous voyant arriver tous les trois a eu un petit sourire en coin, car je l’avais prévenu de cette éventualité.

Nous nous fîmes servir une bouteille de champagne et nous nous sommes installés autour d’une table basse. Paty et Lula étaient assises côtes dans un canapé deux places et moi en face dans un confortable fauteuil. Nous parlions de choses et d’autres, enfin et surtout, des messages et photos coquines que nous nous sommes échangés durant plus d’une année avec Paty. Je lui avait même envoyé des photos de mon sexe en érection pour lui montrer l’excitation que m’avait procuré l’odeur de ses bas. Photos qu’elle avait appréciées d’ailleurs. L’alcool commençait à nous monter à la tête et la conversation s’animait de plus en plus, quand soudain, Paty et Lula s’enlacèrent pour se donner un long baiser langoureux. Je voyais leur langue s’entremêler, et Paty caresser les seins de Lula à travers son chemisier. Bientôt Lula enleva son chemisier, retira son soutien-gorge et d’un geste précis mit ses seins dans la bouche de son amie. Ce petit jeu dura une bonne dizaine de minutes, et bientôt Paty fit de même en quittant son chemisier. J’étais saisi d’une très forte excitation, celle-ci d’ailleurs allait s’amplifier de plus belle dans les minutes qui suivirent.

   Peux-tu retirer mes escarpins ? dit Lula à Paty

Paty ne se fit pas prier. Tout doucement elle retira les escarpins de Lula qu’elle porta immédiatement à son nez.

   Hum qu’elle odeur ! tu vas être servi Sandro toit qui aime l’odeur des pieds. Allez sens moi cela, et j’aimerais que tu nous montre l’effet que cela te fait.

Effectivement l’odeur était bien présente, cette odeur de cuir chauffé par les nylons était exquise. Paty commençait à lécher les bas couleurs chair de Lula, les plantes, puis les orteils. A l’aide de ses dents elle déchira la pointe des bas pour porter à sa bouche les délicieux orteils de Lula, auxquels elle prodigua à chacun une savante fellation, et de ses mains caressait doucement les plantes et les talons. Lula semblait apprécier ce traitement car je vis qu’elle commençait à se caresser le sexe à travers la toile de son string. Je voyais le dessus des pieds de Lula et ses veines grâce à la transparence de ses bas très fins. J’aime beaucoup cette particularité des pieds de Lula et de ses veines bien apparentes.

Pour obéir à l’invitation de Paty je retirais mon pantalon et mon boxer, pour saisir mon sexe et me donner en spectacle devant ces deux créatures de rêve en me masturbant devant elles. Mon sexe gonflé de désir se dressait superbement devant elles. Elles se déshabillèrent toutes les deux tout en gardant leur string, porte-jarretelles et bas.

J’étais toujours assis sur le fauteuil quand Paty se mit à quatre pattes entre mes jambes pour se saisir de mon sexe à pleine bouche.

   J’adore ton sexe me dit-elle les yeux brillants de plaisir

Lula profita de la position de Paty pour lui caresser les seins puis les fesses, et bientôt je la vit disparaître entre ses fesses pour lui prodiguer un savant cunnilingus. A ce traitement Paty poussait des râles de plaisir, et s’enfonça encore plus profondément ma queue dans sa bouche. Avec cette superbe fellation tout en reniflant avidement les escarpins de Lula j’étais au bord de la jouissance. Paty s’en aperçut et stoppa net ses caresses à mon adresse.

Nous bûmes une coupe de champagne quand soudain Lula enleva ses bas et me les enfonça dans la bouche. Elle allongea Paty le dos sur le sol, enleva son string et se mit à califourchon au-dessus du visage de Paty. Le sexe de Lula ruisselait de plaisir pendant que Paty lui aspirait ses petites lèvres qui avaient terriblement gonflées. Les bas dans la bouche, le goût salé qu’ils dispersaient sur ma langue et ce spectacle, fini par avoir raison de ma résistance, et j’ai fini par jouir à grand jets de sperme chaud sur les pieds de Paty. Quelques secondes plus tard c’est mes deux compagnes de rêves qui jouissaient de concert, en poussant des cris et des râlements qui en disaient long sur le plaisir qu’elles prenaient toutes les deux.

Nous nous reposâmes quelques temps lorsque Paty me demanda de m’allonger sur le dos. Elles se mirent chacune d’un côté et me firent de savants câlins avec leurs pieds chacune à tour de rôle.

Elles commencèrent à frotter leurs petons sur mon visage, doucement puis de plus en plus fermement tout en me donnant des petites gifles avec leurs petons. Ce traitement réveilla mon excitation instantanément. Leur peau avec chacune une odeur et un goût différents, puis elle enfoncèrent leurs orteils dans ma bouche ouverte, puis leurs talons.

Ce petit jeu dura un bon quart d’heure quand bientôt elles décidèrent de me laisser de côté, pour se lécher à chacune leur tour leurs jolis petons, et prendre un temps précieux à se lécher le sexe. Ce spectacle m’excita au plus au point.

Bientôt Lula m’ordonna de m’allonger sur le dos. Elle me colla son sexe béant dans la bouche. Je tendis ma langue le plus fort possible pour qu’elle puisse bien pénétrer au plus profond de son vagin. Pendant ce temps Paty s’enfonça jusqu’à la garde sur mon sexe raide et dur. Ses mouvements de bassin s’intensifièrent et elle jouit comme une bête au bout de quelques minutes.

Lula à son tour, profitant que je n’avais pas encore jouis pris la place de Paty, qui elle, me fit lécher ses talons qui avaient un goût particulièrement salé. Quelques minutes plus tard Lula arriva à l’orgasme en même temps que moi-même. Ce fut l’apothéose de nos ébats.

Nous prîmes ensuite tous les trois un bon bain dans le jacuzzi de la salle de bain tout en commandant une seconde bouteille de champagne. La bouteille terminée elles me demandèrent de quitter la pièce.

Je pense qu’elles avaient envie de se retrouver toutes les deux, sans ma présence.

En effet car peu de temps après j’entendais à nouveau des râles de plaisir. Elles devaient se prodiguer de savantes caresses que seules les femmes connaissent lorsqu’elles font l’amour entres elles…
avatar
Sandro

Messages : 54
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 48
Localisation : Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur http://auxpiedsdesfemmes.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paty et Lula

Message par PENELOPE02 le Dim 16 Oct - 13:44

Très excitant ce récit ! J'ai déjà quelques affinités avec Paty ! Razz
avatar
PENELOPE02

Messages : 127
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 39
Localisation : Hauts de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paty et Lula

Message par Dorlatir13 le Dim 16 Oct - 16:23

Effectivement, très excitant et bien écrit ! Merci.

Une rencontre de rêve... Razz Razz

Dorlatir13

Messages : 16
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 52
Localisation : Aix-en-Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paty et Lula

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum